Vous êtes ici : Accueil > Productions & techniques > Elevage > Filières > Ovins

Ovins

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Présentation : une filière forte et indispensable

Chiffres clefs

Avec ses 202 498 brebis nourrices (BDNI 2016), le Lot est le premier département d'Occitanie et le deuxième au niveau national pour l'élevage ovin viande.

L'élevage est orienté vers la production d'agneaux lourds de bergerie, valorisés par les Labels Rouges « Agneau Fermier du Quercy » et « Agneau Fermier des Pays d'Oc ».

99,6 % des brebis du département se trouvent dans les 797 troupeaux de plus de 10 brebis (BDNI 2016). Les troupeaux ovins lotois comptent en moyenne 253 brebis mais la taille des troupeaux est très variable d'un élevage à un autre.

L'élevage ovin : un pilier de l'économie agricole lotoise

La filière ovine a un poids économique conséquent dans le Lot : elle génère un produit de plus de 20 millions d'euros, soit 5,2 % du produit agricole départemental (moyenne quinquennale 2009-2012).

La filière ovine : une actrice incontournable pour le maintien de la biodiversité et des paysages lotois

L'élevage ovin est intimement liée à la zone de causse qui recouvre 60 % de la surface du département. Par le pâturage, les brebis permettent l'entretien des territoires difficiles du causse et valorisent les ressources fourragères des parcours, pelouses et bois.

L'élevage ovin assure ainsi le maintien d'une riche biodiversité et façonne les paysages du département par les pratiques pastorales.

En pâturant, les brebis lotoises limitent la fermeture des paysages et contrôlent la végétation dans les espaces difficilement mécanisables : elles contribuent ainsi à lutter contre les risques d'incendies.

Les brebis sont principalement situées sur le Causse (voir carte).

Une filière structurée et concentrée dans le département

Les éleveurs ovins sont accompagnés sur les plans technique et économique par les organisations de producteurs (OP) et la Chambre d'Agriculture du Lot. Les 3 OP du département regroupent 80 % des éleveurs ovins lotois. Il s'agit de 2 OP commerciales : CAPEL (Coopérative Agricole des Productions et Elevages du Lot) et GEOC (Groupement d'Elevage Ovin Caussenard); et d'une OP non commerciale : ELVEA 46 (Association d'éleveurs).

La filière dispose de 2 outils d'abattage : un multi-espèces à SAINT-CERE et un spécialisé en ovin à GRAMAT, avec atelier de découpe, en plein cœur du bassin de production ovin du département.
En 2016, ce sont 239 977 agneaux et 26 556 brebis qui ont été abattus à GRAMAT, soit une production de 4 958 tonnes de viande ovine. C'est le 1er abattoir ovin au niveau national pour les abattages d'agneaux labellisés. Il est complété d'un atelier de découpe où sont transformés 2000 T de viande (2016). 120 personnes se répartissent sur l'ensemble du site.
Le second outil, basé à SAINT-CERE, a abattu 29274 agneaux en 2016, 533 brebis, pour une production de 561 T de viande ovine.

La viande d'agneau est ensuite commercialisée aussi bien dans le Lot qu'à l'extérieur du département.

A présent, l'un des défis majeurs de la filière est d'assurer le renouvellement des générations chez les éleveurs ovins, afin de garantir l'avenir de la production.

Une filière solidement ancrée dans la voie de la qualité avec l'Agneau Fermier du Quercy

Le premier Label Rouge de France

Lancé en 1982 sous l’impulsion du Syndicat d' Elevage ovin du Lot, il constituait une réponse concrète aux menaces que faisaient peser les importations sur la production locale, sa banalisation, sa déstabilisation et sa dépréciation.

L'Association des éleveurs d'Agneaux Fermiers du Quercy crée par G FOUCHE a permis depuis de développer ce produit et de le valoriser avec l'appui de la filière ovine lotoise. Elle est présidée depuis 2010 par Jean-Claude GOUDOUBERT, éleveur à FLOIRAC, qui a succédé à F ALAYRAC et M MESPOULET.

En 2016, l'Association fédère 119 200 brebis, autour du site d'abattage de GRAMAT.
L'agneau Fermier du Quercy est le premier agneau issu de l'élevage français à obtenir une reconnaissance en terme de Signe Officiel de Qualité, en 1982, pour être vendu sous la marque Label Rouge. Depuis 1996, il est aussi protégé et valorisé par une Indication Géographique Protégée.

Ses caractéristiques
  • Né et élevé sur l’exploitation
  • Élevé avec la mère jusqu’à 70 jours minimum
  • Age inférieur à 150 jours
  • Carcasses entre 14 et 22 kg
  • Viande rosée
Le poids économique du Label Rouge en 2016
  • Implique 263 éleveurs, soit un tiers des éleveurs ovins du Lot
  • Distribué auprès de boucheries traditionnelles et de supermarchés
  • 35 981 agneaux Label Rouge «Agneau Fermier du Quercy» commercialisés en 2016 soit 930/semaine
  • Présent dans 122 points de vente sur le territoire : 49 grandes surfaces et 73 boucheries traditionnelles
  • Facteur limitant : régularité d’approvisionnement sur l’année

Une race locale : la Causse du Lot

La moitié des brebis du département sont de la race Causse du Lot, la race locale. Les brebis Causse du Lot, aussi appelées «Caussenardes» sont des animaux rustiques, de taille moyenne, caractérisés par des tâches noires autour des yeux et sur les oreilles. La tête et la toison sont blanches, les gigots sont moyens et descendus, les membres sont moyens et forts. Cette race est adaptée au climat et au relief du causse lotois.

La race Causse du Lot bénéficie d'un schéma de sélection spécifique, géré par l'Organisme et Entreprise de Sélection Ovilot. 52 éleveurs sélectionneurs et multiplicateurs sont impliqués dans ce schéma de sélection à double étage.

 

Ovilot

Organisme de sélection

52 éleveurs, 29 507 brebis

sélectionneurs & multiplicateurs

La transhumance en Quercy au service du territoire Lotois

Chaque année, à la mi-avril, près de 600 brebis quittent le causse au départ de ROCAMADOUR et parcourent 75 km en 5 jours pour rejoindre les parcours de l'Association Foncière Pastorale de LUZECH. Ainsi, les brebis valorisent et entretiennent les 500 ha mis à disposition autour de LUZECH, LABASTIDE-DE-VERT, BELAYE et ESPERE, où l'élevage ovin est moins dense.

D'autres transhumances ont également lieu dans le département notamment, la transhumance vers l'écomusée de CUZALS en juin.

L'association Transhumance en Quercy a permis de faire pâturer en 2016, 1214 ha de parcours sur 6 sites, totalisant ainsi 206 590 jours de pâturage sur l'année.

Plus d'informations sur le site Transhumance en Quercy.

Actualités

Les dernières actualités Ovins

Contacts


CHAMBRE D'AGRICULTURE
DU LOT

Rodolphe PUIG

Rue des artisans
46500 GRAMAT

Tél. : 05 65 38 75 05
Fax : 05 65 38 86 42
Mobile : 06 34 17 69 83

Email : r.puig@remove-this.lot.chambagri.fr

____________________________________

Autre organisme

OES Ovilot

ZA Le Périé
46500 GRAMAT

Tél. : 05 65 38 75 03

Email : ovilot@remove-this.capel.fr

Formation

Formez-vous