Vous êtes ici : Accueil > Productions & techniques > Elevage > Filières > Equins

Equins

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Présentation générale

La filière équine est très diversifiée et peut, de façon générale, se décomposer en 3 sous-filières :

  • La filière sports-loisirs-travail : très variée, elle regroupe un grand nombre d'activités (équitation, attelage, travail de la vigne, débardage…). Les nombreux centres équestres, fermes équestres, élevages de chevaux de sports et loisirs, écuries de pensions, représentent cette filière dans le Lot.

  • La filière viande : représentée dans le Lot par les éleveurs de chevaux de trait pour la boucherie. Cette activité que l'on retrouve principalement dans les zones de massifs en France, se situe surtout dans le nord-est du Lot (Ségala).

  • La filière courses : l'Hippodrome du Tumulus à Gramat témoigne de cette filière, qui reste tout de même peu développée dans le Lot.

Une filière dynamique

De nombreux événements organisés chaque année dans le Lot :

  • Exposition équine départementale : présentation de nombreuses races et des différentes utilisations des équidés dans le Lot, par les associations d'éleveurs du département. L'Exposition Equine est souvent associée à la Fête de la Terre organisée fin août par les JA.

  • Formations et épreuves de Qualifications Loisirs montées et attelées

  • Concours modèles et allures des races de trait : 2 concours cantonaux et 1 départemental

  • Concours de saut d'obstacles, de dressage, concours complet et attelage

  • Courses d'endurance (Dégagnazès, Montcuq…)

  • courses de trot et de galop

Une grande diversité d'activités proposées par les établissements équestres du Lot

Centres équestres (ou Ecoles d'Equitation)

Les centres équestres proposent des activités très variées s'adaptant aux demandes d'une clientèle plutôt locale : cours collectifs, cours particuliers, initiations, sorties en concours (CSO, CCE, horseball...), passage des galops, stages thématiques, ballades…

Le département compte environ 35 établissements ayant une activité de centre équestre, répartis dans tout le département.

Après une hausse forte entre 2004 et 2010, le nombre de cavaliers licenciés dans le Lot s'est  stabilisé jusqu'en 2012 et depuis, il est en légère diminution chaque année.

Fermes équestres (ou Centres de Tourisme Equestre)

Les fermes équestres (ou centres de tourisme équestre) s'adressent à une clientèle de touristes principalement, elles proposent des ballades et randonnées très diversifiées (ex : randonnées gastronomiques, découverte du patrimoine, visite du vignoble…). Certaines structures proposent également du tourisme équestre avec des ânes bâtés.

Le département compte près de 40 établissements ayant une activité de tourisme équestre, répartis sur l'ensemble du département.

L'Association de Tourisme Equestre du Lot (ATE Lot) a pour but de promouvoir les centres de tourisme équestre lotois et de faire connaître leur offre.
De nombreuses informations sont disponibles sur le site de l'ATE Lot : https://www.cheval-lot.com/

Ecuries de pensions

De nombreuses structures (centres équestres, fermes équestres, élevages…) proposent des pensions. Il s'agit très souvent d'une activité secondaire. Près de 50 établissements proposent dans le Lot des pensions, selon des formules variables (pensions pré, pensions box, pension travail...).

De très nombreux élevages d'équidés dans le Lot

Un propriétaire est considéré comme éleveur dès lors qu'il a au moins une jument à la saillie au cours de l'année. Le Lot comptait ainsi 247 élevages équins en 2016, cela représentait 7 % des élevages équins de la région Occitanie (3 481 élevages dans la région).

Les élevages équins sont répartis dans tout le département et on trouve des élevages de chevaux ou poneys de sport et loisirs, des élevages de chevaux de trait pour la boucherie ou les loisirs , des élevages de chevaux de course et des élevages d'ânes.

La majorité des élevages sont de très petite taille : seulement 15 % d'entre eux ont mis plus de 3 juments à la reproduction au cours de l'année.

L'effectif d'élevages équins est globalement en diminution sur les 25 dernières années mais tend à se stabiliser depuis 2013. Cette évolution est tout à fait comparable à celle observée au niveau régional.

Les élevages équins du département sont principalement tournés vers la production de chevaux de races françaises de selle (59 % des élevages) et de chevaux de trait (26 % des élevages).

De même les étalons du département sont principalement des chevaux de races françaises de selle et des chevaux de trait. En 2016, le Lot comptait 52 étalons en activité (étalons ayant réalisé au moins une saillie sur l'année). Cela représentait 6 % des étalons de la région Occitanie (898 au total).

En 2016, les étalons lotois ont réalisé 249 saillies (-19 % par rapport à 2015). Près de la moitié sont des saillies par des étalons de trait et un tiers sont des saillies par des étalons de races françaises de selle.

En 2016, 426 juments ont été saillies dans le Lot (427 en 2015). Les juments saillies plusieurs fois ne sont comptées qu'une fois et c'est la dernière saillie qui est prise en compte.

Le nombre de juments saillies dans le département est plutôt en diminution sur les 25 dernières années mais semble être assez stable depuis 2011. Au niveau régional, le nombre de juments saillies avait progressé jusqu'en 2008 mais est en diminution assez forte depuis.

En 2016, 267 poulains sont nés dans le Lot (nombre de poulains immatriculés) (contre 266 en 2015). La moitié d'entre eux sont de races françaises de selle et un tiers sont de races de trait.

Le nombre de naissances immatriculées dans le Lot évolue globalement à la baisse sur les 20 dernières années mais tend à se stabiliser depuis 2014.

Au niveau régional, les naissances de chevaux de trait ont enregistré une très forte diminution depuis 2009. Les naissances de chevaux de races françaises de selle ont été variables au cours de 20 dernières années mais sont restées très stables de 2013 à 2015 et progressent légèrement en 2016. Concernant les autres types d'équidés, le nombre de naissances, beaucoup plus faible, reste plutôt stable.

Différentes associations d'éleveurs fédèrent les éleveurs équins du Lot, selon l'orientation de leur production.

Les transactions d'équidés dans le Lot

En 2016, 414 transactions d'équins ont été enregistrées dans le Lot (-8 % par rapport à 2015). Les transactions connues sont celles ayant donné lieu à un renouvellement de carte d'immatriculation. Les chevaux de races françaises de selle représentent la moitié des transactions. De plus, la moitié des transactions concernent des équidés de moins de 7 ans.

L'évolution des transactions est très irrégulière au fil des années, dans le Lot, quel que soit le type d'équidé.

Les courses dans le Lot

Le Lot dispose de l'un des 19 hippodromes de la région Occitanie : l'hippodrome du Tumulus à GRAMAT. Deux courses sont organisées chaque année sur cet hippodrome (parmi les 140 courses ayant lieu chaque année dans la région).

Le montant des enjeux dans les points de vente PMU du Lot s'élevait à 9,2 M€ en 2016, soit 2 % des enjeux d'Occitanie.

La Chambre d'Agriculture et la filière équine

La Chambre d'Agriculture du Lot dispose d'un conseiller équin dont le rôle est de :

  • Produire des références techniques et économiques pour les différents types de structures (élevages, centres équestres, fermes équestres, pensions) dans le cadre du Réseau Equin National,

  • Diffuser les connaissances au sein de la filière,

  • Accompagner les porteurs de projets en partenariat avec le Point Accueil Installation,

  • Conseiller tous les professionnels de la filière qui sont demandeurs (calcul de rations, calcul du coût de production, questions diverses...),

  • Suivre des projets expérimentaux,

  • Organiser de formations et participer à l'organisation d'événements équestres départementaux,

  • Assurer le suivi et le secrétariat d'associations d'éleveurs du département.

 

Pour toute information, n'hésitez pas à contacter le service Filières Animales (Tél. : 05 65 23 22 05).

Le Réseau Equin National REFE

Le Réseau REFE est un groupe de travail de 16 conseillers équins des Chambres d'Agriculture et des Conseils des Chevaux, coordonnés par l'Institut de l'Elevage. Son objectif est de produire des références techniques et économiques pour toutes les structures équines (élevages, centres équestres, fermes équestres, pensions).

Dans le cadre du Réseau Equin, la Chambre d'Agriculture du Lot suit 8 structures équines situées dans le Lot, le Tarn-et-Garonne, l'Aveyron et le Gers. Il s'agit de :

  • 5 centres équestres

  • 2 centres de tourisme équestre

  • 1 élevage de chevaux de trait (orientation : boucherie)

Si vous souhaitez plus d'informations sur ce travail ou des documents de synthèse, n'hésitez pas à vous rapprocher du service Filières Animales de la Chambre d'Agriculture.

Suivez également les activités du Réseau Equin sur Facebook.

Actualités

Les dernières actualités Equins

Aucune actualité disponible.

Contacts


CHAMBRE D'AGRICULTURE
DU LOT

Nathalie RAGOT

430 avenue Jean Jaurès
CS60199
46004 CAHORS CEDEX 9

Tél. : 05 65 23 22 05
Fax : 05 65 23 22 19

Mobile : 06 20 86 32 83

Email : n.ragot@remove-this.lot.chambagri.fr

Formation

Formez-vous