Actualité A la UNE

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Secteur de Guirande : un diagnostic pour rebondir

Mieux se connaître pour bâtir un projet de territoire, tel était l'enjeu de la restitution proposée aux agriculteurs et éleveurs de ce secteur proche de Figeac le 23 novembre dernier. Des constats, mais aussi des perspectives proposées à l'agriculture, pour consolider les exploitations agricoles et optimiser les ressources de ce territoire : des sols diversifiées, du savoir-faire et de l'eau disponible pour sécuriser les cultures face au changement climatique et les diversifier.

Ce territoire, situé à l'Est de Figeac recouvre 8 communes : Bagnac, Cuzac, Felzins, Lentillac, St Blaise, Lunan, Montredon, St Felix et St jean Mirabel. Il a été ciblé par la Chambre d'agriculture du Lot pour l'engagement d'un diagnostic territorial avec comme objectif de redonner de nouvelles perspectives de développement à l'ensemble des acteurs du secteur agricole.

Cette zone a subi en effet, au cours des dernières années, de sérieuses mutations qui ont modifié les fondamentaux sur lesquels l'agriculture s'y était jusqu'alors développée : restructuration du secteur laitier, volatilité des marchés de la viande, vieillissement de la population agricole, interférence notamment en terme de concurrence sur le foncier du développement de l'emploi industriel sur Figeac...

Pour asseoir ce diagnostic, la Chambre d'agriculture a engagé une enquête auprès d'un large échantillon d'exploitants agricoles du secteur. Cette enquête conduite par Clémentine COUZI, étudiante à l'Institut d' Études Politiques de Toulouse, a permis de tracer les contours des préoccupations, des freins, des ambitions,mais aussi des thématiques qui peuvent être germes de conflits : fonciers, transmission, gestion de l'eau pour définir le socle sur lequel un travail de fond sera prolongé dans les prochains mois.

La restitution de ce travail a été réalisée le 23 novembre dernier à St Félix, en présence de nombreux agriculteurs et d'élus du territoire et de la COMCOM du Grand Figeac, particulièrement attentif au débat engagé. Plusieurs témoignages ont illustré les points mis en évidence par l’enquête : le Foncier (Vincent RAMES), la diversification (Lydie LEYMARIE LACHAUD et Georges DELVERT) , Phillipe RAUFFET et Pascal HERIN (les productions de semences), les débouchés de la restauration collective (Christophe BONNET), l’intégration de nouveaux actifs (B DANGE) et Mireille LAMOTHE qui au-delà de l’organisation de la journée a rappelé aux participants quels outils étaient mis à disposition des agriculteurs pour faciliter la transmission des exploitations.

Secteur de Guirande : un diagnostic pour rebondir

Les élus des communes concernés avaient répondu présents avec le Président de la Commission agricole du Grand Figeac (JP ESPEYSSE).

Le Président du Comité du Noyer et de la Châtaigne du LOT (G DELVERT) avait tenu à participer à cette rencontre pour témoigner du potentiel de développement que représentent  les filières noix et chataîgnes.

Secteur de Guirande : un diagnostic pour rebondir

Des participants attentifs aux propos de Clémentine COUZI dans la présentation des résultats de l’enquête et de l’analyse du territoire, mais aussi des différents témoins qui ont illustré la problématique du foncier et l’intérêt de l’aménagement foncier (Vincent RAMES), de l’intégration de nouveaux actifs et de hors cadre en particulier (Benoit DANGE) ou des enjeux de la restauration collective avec Christophe BONNET. 

Secteur de Guirande : un diagnostic pour rebondir

Secteur de Guirande : un diagnostic pour rebondir

Les responsables de l’ ASA de Guirande (JM DELPUECH) et de l’UASA (S VERMANDE) attentifs aux échanges. L’eau restant un atout essentiel pour plusieurs exploitations du secteur.
Une irrigation qui permet d’envisager une diversification d’activité autour de productions arbo , comme l’a argumenté Lydie Leymarie Lachaud conseillère à la Chambre et au Comité du Noyer mais aussi de productions de semences. Le témoignage de P RAUFFET et de P HERIN en ce domaine a mis en lumière le potentiel qui existe en la matière sur la zone.


Allez à la rubrique : Territoires / Ségala