Actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Blé : amélioration durable du marché ??

Pourquoi cette remontée du cours du blé ? Plusieurs facteurs sont en jeu :

Premièrement, les inquiétudes sur les conditions météorologiques persistent dans les grandes zones de production de blé. Ce sont les problèmes de sécheresse affectant la récolte d'hiver aux Etats-Unis ou le manque de pluies dans l'ouest de l'Australie, au Canada et en Russie.

Deuxièmement, le cours de l'euro est tombé à son niveau le plus bas depuis 6 mois face au dollar (un euro = 1,16 dollar) rendant ainsi les exportations de céréales d'origine UE plus compétitives, entraînant une diminution des stocks de blé importants de l'an dernier. Ceci constitue une opportunité pour la France d'accroître ses ventes de blé vers les Pays tiers, en particulier sur l'Afrique du Nord.

Et troisièmement, la crise politique en Italie fragilisant l'Union européenne est une source de crainte pour les marchés financiers. En remarque, la dette italienne équivaut à 131,8 % du PIB, soit la 2ème dette publique en % derrière la Grèce (178,6 %).
L'euro, déjà sous pression avec les tumultes politiques espagnoles, a pris de plein fouet l'instabilité italienne. L'ancien haut responsable du FMI, M. Carlo Cottarelli, surnommé « M. Ciseaux », a été nommé comme Président du Conseil intérimaire ayant pour rôle de réduire les dépenses publiques. Cette nomination n'est que de courte durée puisque de nouvelles élections auront lieu à l'automne ou en début de l'année 2019.


Allez à la rubrique : Productions & techniques / Cultures / Grandes cultures